Catégories
Démarches Justice Non classé Vos droits

Phishing, harcèlement ou injures en ligne : comment réagir ?

si vous vous estimez victime d’un contenu publié sur internet, il vous est possible de porter plainte contre l’auteur lui-même. Dans le cas où vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur, alors vous pouvez porter plainte contre X. Vous pouvez aussi demander le retrait du contenu incriminé, si vous avez collecté les preuves de l’infraction.

Phishing, harcèlement ou injures en ligne : comment réagir ?

Qu’il s’agisse de téléchargement illégal, harcèlement en ligne, injures… Toutes infractions commises via Internet sont punies par la loi. Chaque internaute peut signaler un site illégal. En effet, même si un site n’est pas basé en France, il peut être poursuivi par la justice française. 

phishing-demarche-harcelement

Contenu illégal publié sur internet : qui prend la responsabilité ?

Il est possible de porter plainte contre l’auteur d’un contenu illégal tel que l’injure, le racisme, ou encore l’atteinte à la vie privée, publié sur internet. Si l’hébergeur est prouvé qu’il a délibérément mis en ligne ou laissé en ligne ce contenu illicite, alors il est tenu responsable de la publication du contenu. Si le contenu est consultable en France, en langue française, alors il peut être poursuivi par la justice française. C’est aussi le cas pour les contenus destinés au public français ou qui portent atteinte aux intérêts d’une personne vivant en France. Et ce, même si l’auteur n’est pas en France et même si le site n’est pas français. Les infractions concernées sont l’injure, l’incitation à la haine raciale, l’apologie du terrorisme via internet, les atteintes au droit à l’image et à la vie privée via internet, le harcèlement, la diffamation, mais aussi la diffusion d’images violentes ou pédophiles.

Alors, si vous vous estimez victime d’un contenu publié sur internet, il vous est possible de porter plainte contre l’auteur lui-même. Dans le cas où vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur, alors vous pouvez porter plainte contre X. Vous pouvez aussi demander le retrait du contenu incriminé, si vous avez collecté les preuves de l’infraction.


Que faire en cas de phishing ?

Vous êtes probablement victime d’une escroquerie couramment appelée phishing, si vous recevez un mail d’un expéditeur se faisant passer pour un organisme officiel ou familier, afin d’avoir accès à vos données personnelles sur Internet. Dans ce type de mail, vous serez invité à cliquer sur une page afin de renseigner vos données personnelles. L’auteur du phishing récupère ensuite vos données. Sachez qu’aucune administration ou société ne demande pas vos données bancaires ou votre mot de passe. C’est la raison pour laquelle, il ne faut surtout pas répondre au mail, ni cliquer sur le lien contenu dans le message. Il est à noter qu’il vous est possible de signaler une tentative de phishing sur le site Phishing Initiative. Grâce à ce signalement, on peut alimenter les bases de référence des principaux navigateurs afin de bloquer l’accès à ces sites. Il vous est possible également de contacter Info Escroqueries par téléphone, en appelant le 0 805 805 817, du lundi au vendredi de 9h à 18h30.

Afin de lutter contre le phishing, il est conseillé d’installer un logiciel anti-spam. Vous devez aussi être vigilant, si vous recevez un email vous demandant une action urgente. Et enfin, entez manuellement l’adresse du site dans le navigateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.